Les Béatitudes de livre de l’Apocalypse

Les Béatitudes du Sermon sur la montagne sont bien connues partout où l’histoire de l’Évangile est lue. Les béatitudes du livre de l’Apocalypse devraient être mieux connues. Ils forment une chaîne d’or de promesses glorieuses, qui parcourent ce merveilleux livre, et celles-ci pourraient être une source de réconfort et d’inspiration pour tous les croyants. Esquissons brièvement ces béatitudes de l’Apocalypse.

Continuez la lecture

Le leadership : Agir de façon éthique et responsable. Leçons tirées de la vie de Saül

L’histoire de la vie de Saül est enregistrée dans les Écritures non pour nous donner l’opportunité de décider de la destinée éternelle de cet homme, mais pour que nous apprenions à faire face aux défis de la vie. Sa vie de dirigeant illustre certaines des erreurs éthiques les plus courantes en matière de leadership.

Agir de façon éthique et responsable ! Bien d’autres termes pourraient amplifier ici le concept de responsabilité : fiabilité, valeurs fondamentales, intégrité, moralité, etc. Ces mots soulèvent, dans les moments calmes et secrets de notre vie, des questions qui nous interpellent, telles que : « Quel genre de personne est-ce que je veux être ? » Et la question suivante, sans doute la plus importante : « Quel genre de personne suis-je appelé à être ? »

Continuez la lecture

Six mythes sur le mariage

Le bonheur dans le mariage peut être durable, ou insaisissable. Certains couples sont mariés depuis 40 ans ou plus, et leur amour, leur romance, sont aussi frais et vivaces que si leurs noces dataient d’un mois. D’autres ont à peine ouvert leurs cadeaux de mariage qu’ils sentent une sorte d’amertume envahir leur relation et se mettent à rêver d’avocats plutôt qu’à l’achat d’une maison. À quoi tient donc, dans le mariage, la différence entre un bonheur durable et une trop brève romance ?

Continuez la lecture

À quoi sert la prière ?

Pour Jim Thomas, il n’y avait plus de doute : la prière, ça ne marche pas.

Élève de terminale, Jim priait tous les jours. Il l’a fait pendant deux longues années, priant pour quelque chose de bien précis. Mais rien n’est advenu. Jim en a donc tiré sa fatale conclusion : la prière, ça ne marche pas ! Et il a cessé de prier. Et malgré tous mes efforts, je n’ai pas pu le faire recommencer.

Amis lecteurs, que lui auriez-vous dit ?

Les questions les plus dures qu’on se pose sur Dieu portent généralement sur la prière :

Si Dieu sait déjà tout, alors pourquoi lui dire ce que nous voulons ou ce dont nous avons besoin ?

Puisqu’ il est bon, pourquoi devrions-nous prier pour le persuader d’agir ?

Continuez la lecture