Quels sont les inconvénients de la consommation des crabes, crevettes, silures sur la santé ?

82 vuesSantécrabe crevette inconvénients porc silure
0

Quels sont les inconvénients de la consommation des crabes, crevettes, silures sur la santé du consommateur ?

Qu’en ai t-il du porc ?

Unselected an answer
1

Les crabes et les crevettes sont des crustacées. Les crustacées sont des réservoirs naturels de certains germes pathogènes pour l’homme. Parmi ces germes il y a de nombreux parasites, les Salmonelles (bactéries responsables de la fièvre typhoïde). En dehors de ce risque infectieux, il y a les allergies dues à la consommation des crustacées. Les manifestations allergiques peuvent s’observer au niveau de la peau et se traduire par des démangeaisons persistantes, l’urticaire ; au niveau pulmonaire et se traduire par des éternuements, la toux et parfois déclencher une crise d’asthme. D’autres manifestations allergiques sont possibles : des douleurs abdominales, les diarrhées. Les crustacées contiennent plusieurs substances allergiques à l’homme dont les plus récemment identifiées sont la Pyruvate kinase et l’Aldolase. Fait important, la présence de crustacées même sous forme de traces peut suffire à déclencher les crises allergiques. De plus, ces crustacées peuvent accumuler des phtalates et des résidus de pesticides qui sont toxiques pour l’organisme. Ces produits sont bien classés dans les perturbateurs endocriniens.

Quand au poisson silure ou’’ poisson chat’’, je n’ai pas de données récentes sur le sujet. Mais il faut remarquer que même en l’absence de recommandation scientifique officielle sur leur consommation, le poisson silure est un poisson sans écaille dont l’habitat naturel est l’eau douce trouble, les marécages etc. L’absence d’écailles chez ce poisson vivant dans les eaux sales dans lesquelles sont déversées toutes sortes de toxiques le protège moins par rapport aux poissons avec écailles. Ces poissons sont aussi des réservoirs de germes pathogènes pour l’homme.

1-Lee CH1, Wu CC2, Tyan YC3, Yu WT4, Huang ES5, Yu HS6 . Identification of pyruvate kinase as a novel allergen in whiteleg shrimp (Litopenaeus vannamei) by specific-IgE present in patients with shrimp allergy. Food Chem. 2018 Aug 30;258:359-365.

2-Gamboa PM1, Bartolomé B2, García Lirio E3, Cuesta-Herranz J4, Pastor-Vargas C. Aldolase: A new Crustacea allergen. Ann Allergy Asthma Immunol. 2018 Aug;121(2):246-247.

3- Wu CC1, Lee CH2, Tyan YC3, Huang ES4, Yu WT5, Yu HS. Identification of pyruvate kinase 2 as a possible crab allergen and analysis of allergenic proteins in crabs consumed in Taiwan. Food Chem. 2019 Aug 15;289:413-418.

4- Chang HY1, Yang WC2, Xue YJ3, Tsai MY4, Wang JH5, Chang GR. Phthalates and organophosphorus insecticide residues in shrimp determined by liquid/gas chromatography-Tandem mass spectrometry and a health risk assessment. Mar Pollut Bull. 2019 Jul;144:140-145.

Unselected an answer
Vous affichez 1 des 2 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.

Categories