Qu’est-ce que le don de Prophétie?!?

Résolue2.30K vuesFoi chrétienneLe don de prophétie
0

Le don de Prophétie

  • Que signifie le don de prophétie ?!?
  • Comment avoir le don de prophétie ?!?
  • Qui peut avoir le don de prophétie ??
Question is closed for new answers.
Staff AdventDesk Réponses sélectionnée comme la meilleure 16 mai 2019
0

TEXTE : 2 Chroniques 20:20  « … Confiez-vous en l’Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez. »

BUT : Les prophètes sont les porte-parole de Dieu. C’est le Saint-Esprit qui les fait parler. La véritable église devrait posséder ce don et être capable d’en vérifier les fruits.

Croyance Fondamentale des Adventistes du Septième jour

Les Adventistes du Septième jour croient que « dans les Écritures, le prophétisme figure parmi les dons du Saint-Esprit. Ce don est l’une des caractéristiques de l’Église du reste. Nous croyons qu’il s’est manifesté dans le ministère d’Ellen White. Ses écrits parlent avec une autorité prophétique et procurent à l’Église encouragements, directives, instructions et répréhension. Ils affirment clairement que la Bible est le critère d’évaluation de tout enseignement et de toute expérience ».

Les prophètes sont appelés par Dieu

            Gen. 3 : 8, 9               En Eden, Dieu parlait directement à l’homme

  • Genèse 3:8-9 Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu?

            Esa. 59 : 2                  Le péché a fait cesser ce privilège

  • Esaïe 59:2 Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter.

            Héb. 1 : 1                   Les prophètes devinrent les agents de liaison

  • Hébreux 1:1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, (1:2) Dieu,

            Jér. 1 : 5                     Ils sont nommés par Dieu

  • Jérémie 1:5 Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations.

            Amos 3 : 7                 Dieu leur révèle ses secrets

  • Amos 3:7 Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.

            Prov. 29 : 18              Le peuple périt s’il manque de vision prophétique

  • Proverbes 29:18 Quand il n’y a pas de révélation, le peuple est sans frein; Heureux s’il observe la loi!

 Un don de l’Esprit

            1 Cor. 12 : 28            Dieu a établi des prophètes dans l’église

  • 1 Corinthiens 12:28 Et Dieu a établi dans l’Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

            Eph. 4 : 12 – 14          Pour le perfectionnement des saints

  • Ephésiens 4:12-14 pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,

            2 Pi. 1 : 21                  De saints hommes poussés par l’Esprit

  • 2 Pierre 1:21 car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

            2 Chr. 20 : 20            Il est essentiel pour l’église d’accepter leur témoignage

  • 2 Chroniques 20:20 Le lendemain, ils se mirent en marche de grand matin pour le désert de Tekoa. A leur départ, Josaphat se présenta et dit: Écoutez-moi, Juda et habitants de Jérusalem! Confiez-vous en l’Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez.

            1 Thes. 5 : 20             Ne méprisez pas les prophètes

  • 1 Thessalonicien 5:20 Ne méprisez pas les prophéties.

Les Etapes dans la révélation

            Apoc. 1 : 1                 Père, Jésus, ange, prophète, église

  • Apocalypse 1:1 Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean,

            Dan. 8 : 16 ; 9 :21     Aide de Gabriel

  • Daniel 8:16 Et j’entendis la voix d’un homme au milieu de l’Ulaï; il cria et dit: Gabriel, explique-lui la vision.
  • Daniel 9:21 je parlais encore dans ma prière, quand l’homme, Gabriel, que j’avais vu précédemment dans une vision, s’approcha de moi d’un vol rapide, au moment de l’offrande du soir.

            1 Pi. 1 : 10, 11                        Aide de l’Esprit du Christ

  • 1 Pierre 1:10-11 Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l’objet de leurs recherches et de leurs investigations, voulant sonder l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies.

Le don de prophétie dans les derniers temps

            1 Cor. 1 : 6, 7            L’église ne devrait manquer d’aucun don de l’Esprit

  • 1 Corinthiens 1:6-7 le témoignage de Christ ayant été solidement établi parmi vous, de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ.

            Apoc. 14 : 12             Le don de prophétie concerne l’église

  • Apocalypse 14:12 C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

            Apoc. 12 : 17             qui garde les commandements

  • Apocalypse 12:17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.

            Apoc. 19 : 10             l’Esprit de la prophétie

  • Apocalypse 19:10 Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. -Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie.

 Test pour un prophète

            Deut. 18 : 22              Accomplissement de la prédiction

  • Deutéronome 18:22 Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Éternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite: n’aie pas peur de lui.

            Matt. 7 : 20                On les reconnait à leurs fruits

  • Matthieu 7:20 C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

            Esa. 8 : 20                  A la loi et au témoignage

Esaïe 8:20 A la loi et au témoignage! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple.

Les Caractéristiques majeurs de l’Eglise du Reste de l’Apocalypse

  • Apocalypse 12:17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.
  • Apocalypse 14:12 C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

Quel est le témoignage de Jésus ?

  • Apocalypse 19:10 Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. -Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie.
  1. Le Don de Prophétie dans le Mouvement Adventiste

De nouveaux mouvements et philosophies sont apparus au début du XIXe siècle, tels que la théorie de l’évolution proposée par Charles Darwin et le spiritualisme moderne. Les systèmes de croyances ont été secoués et il y eut des gens qui prétendaient être des prophètes de Dieu, mais qui étaient plutôt des fanatiques. Dans ce temps de défi, Dieu est intervenu à travers le véritable don de la prophétie.

  1. William Foy : En tant que baptiste, il se préparait pour le ministère. Il croyait en la venue prochaine de Jésus. Le 18 janvier 1842, il eut sa première vision de la récompense des croyants et du jugement des incroyants. Il a eu une deuxième vision le 4 février 1842. On lui a demandé de proclamer ce qu’il avait vu. Il a eu une troisième vision peu de temps avant le 22 octobre 1844, jour de la grande déception. Et parce qu’il n’a pas compris la vision, il a refusé de la proclamer.
  2. Hazen Foss : Foss a eu une bonne éducation. Il croyait également au retour prochain du Christ. Il avait eu sa première vision peu de temps avant le 22 octobre 1844. Lorsqu’il fut invité à la proclamer au cours de sa deuxième vision, il a refusé. Dans sa troisième vision, il était averti des conséquences mais persistait dans son refus. En raison des sentiments étranges, il a finalement appelé à une réunion pour partager ce qu’il avait vu, il n’a pas été en mesure de le raconter. Au lieu de proclamer le message de Dieu, il s’est déclaré homme perdu. Il vécut encore quarante ans mais a perdu son intérêt pour les questions spirituelles.
  3. Ellen Gould White : E. G. Harmon, plus tard White, a été très malade pendant son enfance. Donc elle réussit à avoir que trois ans de scolarité. À l’âge de douze ans, elle fut baptisée. Toute la famille Harmon a été exclue de l’Eglise Méthodiste en raison de leur lien avec les Millérites et leur attente de la prochaine venue de Jésus. À l’âge de 17 ans, Ellen a eu sa première vision et, malgré l’opposition, elle a proclamé les messages reçus. Quand Dieu lui a demandé d’écrire les visions, la tâche était pénible au début, mais après un certain temps, cela devenait plus facile. Plus tard elle a expérimenté relativement une bonne santé et mourut en 1915 à l’âge de 87 ans. Elle confirma des doctrines bibliques que d’autres avaient trouvé à travers une étude intense. Elle a écrit de nombreux livres, encouragé des individus et l’Eglise Adventiste dans son ensemble. Elle n’a jamais occupé de poste ecclésiastique. Elle a affirmé avoir reçu des révélations divines dans une manière surnaturelle. Foy vivait encore quand Ellen White raconta ses visions. Il a déclaré avoir vu les mêmes scènes. Foss était une fois dans la maison de sa sœur dans laquelle des Adventistes se sont rencontrés pour entendre Ellen White. Plus tard, il a confirmé que les visions lui avaient été enlevées et donnée à Ellen. En effet, Foss avait déjà rejeté ses visions, quand Ellen White a reçu sa première vision.

 III. Phénomènes survenus chez Ellen White au cours de ses visions

Avant une vision, les gens ont senti la présence spéciale de Dieu. Quand Ellen White recevait une vision en général, elle s’écriait: « Gloire à Dieu ». Elle perdait sa force et tombait au sol. Parfois elle recevait une force supplémentaire. Par exemple, elle était capable de tenir une Bible de dix-huit kilos avec un bras tendu pendant une demi-heure. Elle ne respirait pas; cependant, le rythme cardiaque, le pouls et la couleur de la peau étaient normaux. Avec les yeux ouverts, elle a intensément observé des événements que d’autres ne pouvaient voir. Ses yeux n’étaient pas fixés comme dans une transe. Les médecins ont fait une enquête sur elle alors qu’elle était dans une vision et de nombreux témoins ont raconté ce qui s’était passé.

En vision, elle n’avait aucune conscience de ce qui se passait autour d’elle. Elle s’asseyait, se tenait debout, marchait ou se couchait pendant une vision. Ses gestes étaient toujours gracieux. Vers la fin d’une vision elle prit une profonde inspiration. Peu à peu, sa respiration normale a repris et sa force physique revenu normale. Après une vision, son état de santé s’est amélioré.

Ces phénomènes nous rappellent ceux vécus par le prophète Daniel. Le contenu de ses visions traite du passé, du présent et de l’avenir comme avec les prophètes d’antan (voir son livre La Tragédie des Sieècles).

 IV- Ellen G. White était-elle un prophète?

Une réponse appropriée à cette question nécessite l’application des tests bibliques suivants:

  1. Aucune attitude matérialiste – Michée 3: 9-12. Elle n’a pas prophétisé pour de l’argent.
  2. Accord total avec les Saintes Ecritures – Esaïe 8:19-20 « Si l’on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S’adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple ». Deutéronome 13:1-4 « S’il s’élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t’annonce un signe ou un prodige, et qu’il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t’a parlé en disant: Allons après d’autres dieux, -des dieux que tu ne connais point, -et servons-les! tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur, car c’est l’Éternel, votre Dieu, qui vous met à l’épreuve pour savoir si vous aimez l’Éternel, votre Dieu, de tout votre coeur et de toute votre âme. Vous irez après l’Éternel, votre Dieu, et vous le craindrez; vous observerez ses commandements, vous obéirez à sa voix, vous le servirez, et vous vous attacherez à lui ».

Elle a enseigné ce que les Écritures enseignent (par exemple, la divinité, le sabbat, l’état des morts, etc.). Parfois, elle a commenté un détail dans un verset ou un passage biblique, qui exigerait la connaissance des langues originales. Mais elle ne connaissait pas l’hébreu ou le grec et utilisait rarement des ouvrages universitaires traitant des Écritures. Cela indique qu’elle a été inspirée par Dieu.

  1. Reconnaissance de Jésus-Christ comme Fils de Dieu et du Sauveur devenu pleinement humain – 1 Jean 4:1-3 « Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde ». Elle reconnaît clairement que l’un de ses objectifs était d’élever Jésus comme notre Sauveur et notre Seigneur. Voir ses livres cruciaux : Vers Jésus et La Tragédie des Siècle.
  2. Bon fruit, c’est-à-dire une conduite exemplaire de la vie et un ministère efficace – Matthieu 7:15-21 « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux ». Sa vie chrétienne exemplaire a été reconnue non seulement par la grande majorité des Adventistes, mais également par des journaux publics aux États-Unis. Edith Dean a déclaré à propos de E. G. White: « Certainement, elle était une porte-parole de Dieu. Comme les prophètes d’antan, sa vie a été marquée par l’humilité, la simplicité, l’austérité, la divinité, l’apprentissage et la dévotion » (Grandes femmes de la foi chrétienne, p. 230). Son influence continue aujourd’hui, et ses livres conduisent encore les gens à Dieu.
  3. Pas seulement la proclamation de messages que les gens aiment entendre – 1 Rois 22:4-8 « Et il dit à Josaphat: Veux-tu venir avec moi attaquer Ramoth en Galaad? Josaphat répondit au roi d’Israël: Nous irons, moi comme toi, mon peuple comme ton peuple, mes chevaux comme tes chevaux. Puis Josaphat dit au roi d’Israël: Consulte maintenant, je te prie, la parole de l’Éternel. Le roi d’Israël assembla les prophètes, au nombre d’environ quatre cents, et leur dit: Irai-je attaquer Ramoth en Galaad, ou dois-je y renoncer? Et ils répondirent: Monte, et le Seigneur la livrera entre les mains du roi. Mais Josaphat dit: N’y a-t-il plus ici aucun prophète de l’Éternel, par qui nous puissions le consulter? Le roi d’Israël répondit à Josaphat: Il y a encore un homme par qui l’on pourrait consulter l’Éternel; mais je le hais, car il ne me prophétise rien de bon, il ne prophétise que du mal: c’est Michée, fils de Jimla. Et Josaphat dit: Que le roi ne parle pas ainsi! ». Ses lettres et ses livres contiennent des avertissements et des réprimandes. Elle n’a pas suivi les règles du politiquement correct qui évitent les questions pièges, mais elle a également présenté des promesses et un réconfort divins.
  4. Réalisation des prédictions – Deutéronome 18:22 « Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Éternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite: n’aie pas peur de lui ». Elle a mis en garde contre (1) le danger potentiel des rayons X, (2) la pollution dans les villes et le risque qu’elles deviennent un danger pour la santé, (3) des lésions cérébrales dû à l’effet de l’alcool, (4) de la graisse animale (cholestérol), (5) du tabac comme une sorte de poison. (6) Elle a également parlé du courant électrique dans le cerveau des décennies avant que ces faits soient connus. (7) En outre, elle a fait des déclarations sans équivoque : En 1902, elle prédit un jugement sur San Francisco et Oakland; en 1906, le grand tremblement de terre arriva. Elle a évoqué la multiplication mondiale du spiritualisme alors que sa forme moderne venait d’apparaître. Elle a parlé de millions de morts, de la destruction de flottes entières vingt-quatre ans avant le début de la Première Guerre mondiale. Elle a également abordé des questions telles que l’augmentation de la criminalité, des difficultés extrêmement difficiles à surmonter les conditions économiques et la désintégration de la société.

A la suite des observations ci-dessus, il est inévitable de conclure qu’Ellen G. White était sincèrement une prophétesse.

  1. Le but de son ministère

Le but de son ministère tel que décrit par elle-même était probablement quintuple: (1) exalter les Ecritures et ramener les gens à la Bible, (2) clarifier et appliquer les principes bibliques à la vie quotidienne, (3) réprimander le péché et appelez les gens à obéir à Dieu et à ses commandements, (4) conduire les gens à Jésus et leur présenter de l’espoir et du réconfort, (5) préparer les gens aux derniers jours de l’histoire de la Terre et à la seconde venue du Christ.

  1. Ellen White et les Ecritures

Bien que E. G. White croit à l’inspiration des écrivains bibliques et qu’à cet égard, elle n’est pas différente d’eux, ses écrits ne prennent pas la place de la Bible, mais lui sont subordonnés. Donc, nous reconnaissons que, même si ses écrits font autorité, la Bible reste suprême. Les Écritures contiennent ce qui est nécessaire pour le salut et une relation avec Dieu. Néanmoins, le véritable don de la prophétie conduit les gens à revenir aux Écritures qu’ils ont négligées ou mal comprises.

« Les Saintes Écritures doivent être acceptées comme une révélation infaillible de Sa volonté, faisant autorité. Elles sont la norme de caractère, le révélateur de doctrines et le test de l’expérience. . .. L’Esprit n’était pas donné – et il ne peut jamais être accordé – parce que la Bible déclare explicitement que la Parole de Dieu est la norme selon laquelle tout enseignement et toute expérience doivent être testés » (E. G. White, La Tragédie des Siècle, vii).

Le don de prophétie a été fourni par la grâce de Dieu, et nous devrions en être extrêmement reconnaissants, l’utilisez et le suivre. Ce don de Dieu ne remplace pas la Bible mais demeure essentiel car nous en avons besoin.

VII. Comment interpréter les écrits d’Ellen White?

Comme la Bible doit être interprétée (Luc 24:27  Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait), les écrits de E. G. White ont aussi besoin d’interprétation. En voici quelques principes:

(1) se concentrer sur les questions les plus importantes,

(2) ne pas prendre de passages hors contexte,

(3) essayer de comprendre la situation historique afin de déterminer si son avis est universel ou s’applique à un certain cas dans certaines circonstances seulement.

(4) Si vous étudiez un sujet, explorez-le dans tous ses écrits

(5) garder à l’esprit qu’elle n’interprète souvent pas les textes bibliques de manière stricte, mais les applique

(6) rechercher les principes sur lesquels elle insiste,

(7) découvrir les thèmes théologiques qu’elle aborde et souligne et apportez une contribution spéciale,

(8) si d’autres l’utilisent ou la mentionnent, assurez-vous qu’elle a bien dit ce que ces personnes prétendent.

 Conclusion

L’église de la fin des temps a des caractéristiques spécifiques qui sont soulignées par Jésus. Parmi eux se trouve le don de prophétie. Ce don est révélé dans les Ecritures et dans les vrais prophètes que Dieu peut envoyer. La prophétie est un don gracieux de Dieu que nous chérissons et suivons. Le reste de la fin des temps qui a ce « témoignage de Jésus » est engagés envers Jésus et pourtant luttent encore avec les croyants, dans l’espoir d’être unis à Dieu et être libéré de toute trace de péché. En plus d’eux, il y a d’autres fidèles dans des organisations apostâtes. Ils sont appelés à rejoindre le reste fidèle de Jésus – Apocalypse 18: 2 et 4 – et avec eux vivre des vies pieuses et proclamer le dernier message, en attendant l’apparition de leur Seigneur bien-aimé.

COMMENTAIRES D’ELLEN WHITE

« Si vous aviez fait de la Parole de Dieu l’objet de votre étude, avec le désir d’atteindre l’idéal qu’elle présente comme étant la perfection chrétienne, vous n’auriez pas eu besoin des Témoignages. C’est parce que vous avez négligé de vous familiariser avec le livre inspiré de Dieu qu’il a cherché à vous atteindre par des témoignages simples et directs, pour appeler votre attention sur des mots inspirés auxquels vous n’avez pas obéi et vous presser de conformer votre vie à ses enseignements purs et nobles. » 2T 605.

« Les témoignages écrits ne sont pas destinés à apporter une nouvelle lumière, mais à imprimer dans le coeur avec force les vérités inspirées déjà révélées. La Parole de Dieu définit clairement le devoir de l’homme envers Dieu et son prochain; cependant il y en a peu parmi vous qui obéissent à la lumière donnée. Il n’a rien été révélé en plus; mais, par les Témoignages, Dieu a simplifié les grandes vérités déjà données et il les a placées, de la manière qu’il a choisie, devant le peuple afin d’éveiller et d’exhorter les esprits, de sorte que personne n’aura d’excuse …

« Les Témoignages ne diminuent pas la Parole de Dieu; au contraire, ils l’exaltent, attirent nos esprits vers elle, afin que tous soient frappés de sa magnifique simplicité. » 5T 665.

Auteur :

Adapté par Pasteur Sessou Kwasi Selom de la présentation originale de Ekkehardt Mueller de Institut de Recherche Biblique de la Conférence Générale des Adventistes du Septième jour 

Staff AdventDesk Réponses sélectionnée comme la meilleure 16 mai 2019

Categories