L’estime de soi

Résolue2.90K vuesVie socialeL'estime de soi
1

L’estime de soi

Que pouvons-nous comprendre???

Question is closed for new answers.
Staff AdventDesk Réponses sélectionnée comme la meilleure 18 mai 2019
0

Quelles sont tes capacités à réaliser des choses ?  Quelle valeur donnes-tu à ton élégance ? Que penses-tu de ce que les autres pensent de toi ? Quelle note te donnes-tu quand tu t’évalues ?

Autant de questions qu’il est important de se poser. Car en réalité, que tu le veuilles ou pas, tu as un degré d’estime de ta personne.  Soit tu te surestime ou te sous-estime, ou bien tu as une estime équilibrée de ta personne.

L’estime de soi, est le résultat que tu te donnes après une auto évaluation. C’est l’image que tu as de toi. C’est un jugement que tu portes sur toi-même. Le résultat qui en sort va influencer ton comportement et tes relations avec les autres.

En réalité, ceux qui ont une forte estime d’eux-mêmes ont tendance à mieux réussir dans la vie. Car, ils voient grand. Ils prennent des risques, ils se fixent de grands objectifs, ils sont persévérants. Ils ont confiance en leurs capacités.

Cependant, ils courent un grand risque. Celui de se donner plus de valeur par rapport aux autres. Ils ont tendance à se croire supérieurs et ont un comportement qui frise l’orgueil. Ceci conduit à des comportements désagréables et à l’arrogance. Ils ont une tendance à ne jamais reconnaitre leurs erreurs.  Ce qui est marrant est que ces personnes croient que les autres les apprécient de la même manière qu’ils s’aiment. Ils  se croient supérieurs.

Par contre ceux qui se sous-estiment ont un sentiment de frustration et d’incapacité dans leur cœur. Ils recherchent un idéal qu’ils n’arriveront pas atteindre. Ils se minimisent. Cette tendance fait gâcher les dons et les talents que Dieu a mis en eux.  Ils se croient toujours inferieurs aux autres et se trouvent indignent.  Ils manquent de persévérance, de ténacité. Ils ne voient pas grand pour leur vie. Il ne se fixent pas d’objectifs élevés, car ils se croient incapables ou indignent. Ils n’ont pas confiance en eux même. Ils pensent qu’ils ne sont pas aimés. Et pensent que leur comportement se découle en un échec.

Dieu nous donnent une estime véritable de ce que nous sommes. Dans 1 pierre 2 :9 : « Vous, par contre, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple racheté, afin d’annoncer les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière ;

Ce dont nous avons besoin c’est une bonne estime de nous-même qui découle de la reconnaissance que nous sommes des créatures et re-créature de Dieu. Notre Créateur a mis en nous nous un potentiel individuel. Cela ne devrait pas nous amener à nous croire supérieur, mais à savoir que notre identité fait de nous quelqu’un dont le monde a besoin.

Pour arriver à une bonne estime je vous propose 6 étapes :

  1. Prends conscience que tu es une créature spéciale de Dieu, doté de plusieurs potentiels
  • Psaumes 139:14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien.
  1. Ne te compare pas aux autres. Chacun des aptitudes qu’ils n’ont pas et vice versa.
  2. Sache que tout le monde a des imperfections. Tu en as et les autres en ont également.
  3. Prends conscience que Dieu travaille en toi pour corriger tes imperfections.
  • Psaumes 139:23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Éprouve-moi, et connais mes pensées!
  1. Rejette l’amertume. Les échecs forment le caractère.
  2. Sois reconnaissant envers Dieu et les autres. Car tout le monde a une part à jouer pour la réussite des choses.

Alors Accepte-toi maintenant et réalise de grande chose.

Histoire :

Il y a de nombreuses années, une tragique erreur rendit une petite fille aveugle. Fanny Crosby était née avec une vue normale, mais, six semaines après sa naissance, elle eut une inflammation des yeux. Le médecin appliqua le mauvais médicament dans ses yeux, ce qui la rendit aveugle pour la vie. Cette petite fille aurait pu éprouver de l’amertume et de la rancune pour ce qui s’était produit. Elle aurait pu haïr celui qui avait commis une erreur aussi tragique. Elle aurait même pu blâmer Dieu pour avoir laissé cela se produire. Mais elle ne fit rien de tout cela.

Elle avait une grand-mère qui la prenait dans ses bras et lui apprenait à connaître et à aimer le Seigneur Jésus. Elle était encore très jeune quand elle lui ouvrit son cœur. Fanny Crosby apprit de plus en plus à connaître Dieu et son amour pour elle, et elle se donna complètement à lui. Elle fit aussi quelque chose d’autre. Elle prit la décision de se contenter de son état. Même si elle ne comprenait pas pourquoi Dieu avait permis qu’elle devienne aveugle, elle était assurée de son amour pour elle. A huit ans, elle écrivit un poème dans lequel elle disait qu’elle était heureuse même si elle ne pouvait pas voir, qu’elle avait des bénédictions que les autres n’avaient pas et qu’elle ne voulait pas pleurer à cause de son état.

Elle écrivit plus tard des hymnes de louange et de reconnaissance à Dieu. Elle en écrivit plus de 6 000 ! Partout dans le monde, les chrétiens ont chanté ses chants, entre autres « À Dieu soit la gloire » et « J’ai l’assurance ». Même si elle était aveugle et a dû passer sa vie dans les ténèbres, Fanny Crosby a été une des chrétiennes les plus heureuses qui ait jamais vécu. Quel était le secret de son bonheur ? Le voici : elle avait confiance en l’amour et en la sagesse de Dieu.

Elle n’a pas compris pourquoi Dieu avait permis qu’elle devienne aveugle, mais elle a cru à son amour et à sa sagesse. Elle s’est acceptée elle-même et a accepté ses circonstances, et Dieu a fait d’elle une bénédiction pour le monde entier.

Présenté par

Pasteur Kra Emmanuel

Secrétaire Exécutif

Directeur du Ministère de la Jeunesse

Union Mission de l’Est du Sahel des Adventistes du Septième jour

Staff AdventDesk Réponses sélectionnée comme la meilleure 18 mai 2019
Vous affichez 1 des 2 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.

Categories