La Jeunesse et les Réseaux Sociaux, quel impact???

Résolue2.94K vuesVie socialeLa Jeunesse et les Réseaux Sociaux
1

La Jeunesse et les Réseaux Sociaux

  • Quels sont les types de réseaux sociaux qui existent???
  • Quelles influences les réseaux sociaux ont sur la vie du chrétien???
  • Comment ne pas tomber dans le pièges???
Question is closed for new answers.
Staff AdventDesk Réponses sélectionnée comme la meilleure 29 avril 2019
0

*Introduction*

Utiliser les médias sociaux représente l’une des activités les plus courantes chez les jeunes d’aujourd’hui. Un récent sondage mené aux États-Unis démontre que 51 % des adolescents se connectent à leur réseau social favori au moins une fois par jour et que 22 % des jeunes le font plus de 10 fois quotidiennement (Common Sense Media, 2009). Les sites comme Facebook, YouTube ou Twitter, qui se sont développés à grande vitesse au cours des dernières années, s’avèrent hautement populaires auprès des jeunes, notamment parce qu’ils leur offrent l’opportunité de se divertir, mais également de communiquer entre eux (O’Keeffe et Clarke-Pearson, 2011). Il demeure cependant essentiel que les jeunes sachent en faire une utilisation saine et appropriée, sans quoi, certains problèmes pourraient survenir.

*Définitions :*

Les médias sont des intermédiaires entre les évènements qui se produisent et les citoyens qui veulent s’en informer. Ils représentent la Presse écrite, la Radio, la Télévision et l’Internet qui est une diffusion instantanée de l’information. Ils favorisent la liberté d’expression. Les médias forment et informent l’opinion publique. L’opinion publique fait l’information en utilisant les réseaux sociaux.
Voici quelques réseaux sociaux : Gmail, Google+, Yahoo, Hotmail, Email, Facebook (plus large réseau social), Twitter, Snapchat, Linkedin (Professionnel), Viadeo, Tumblr, Skyblog, etc.
Réseaux sociaux visuels : Pinterest (Partage de photos et de vidéos), Flickr (Stocker et partager ses photos), Instagram (Application mobile de photos sur la mode, l’esthétique, la beauté, les stars), We Heart It (Application mobile de contenu visuel proche de Pinterest), etc.

*Réseaux sociaux vidéos :*
Youtube (plus grande plateforme pour partager et regarder vos vidéos), Dailymotion (site français de vidéos), Viméo, Periscope (Videos en live et rachetée par Twitter), Mixbit (créé par les fondateurs de Youtube (permet de d’enregistrer, retoucher, monter et partager des vidéos d’une durée pouvant aller jusqu’à 1 heure à partir de votre mobile), Keek (partager des vidéos courtes), Twitch (plateforme de livestream de jeux vidéos récemment racheté par Amazon), etc.
Résaux sociaux de diaparoma: Slideshare, etc.

*Réseaux sociaux de découverte de contenu :* Reddit (partager un point de vue, une photo ou une vidéo, un montage, un article étonnant, drôle ou choquant.), StumbleUpon (contenu en fonction des goûts), Flipboard (consulter de l’actualité à partir de leurs sources d’actualité favorites.), Plag (diffuser des informations non pas à vos abonnés mais aux personnes les plus proches géographiquement de vous qui, elles mêmes, choisiront de diffuser le contenu tel un virus aux personnes qu’elle croise.), Delicious.

*Réseaux sociaux de questions réponses :*
Quora (Poser des questions et répondre aux questions des utilisateurs), Ask (Poser une question à des inconnus et recevoir des réponses), Yahoo questions/réponses, etc.
Les applications de messagerie sur Mobile: Facebook Messenger, WhatsApp, WeChat, Skype, Google Hangouts, Viber, Line, Peach, BBM, Telegram, Kik Messenger, Kakaotalk, Tango, ooVoo, Nimbuzz, Fring, Upptalk ou Yuilop, Facetime, Heytell, Voxer, etc.
Réseaux sociaux de messagerie spécialisée : Dubsmash, Snow, Shots of Me, etc.
Réseaux sociaux de rencontre: Meetup, Link, Hi5, Badoo, Tinder, Happn, Hot or Not, MeetMe, Tagged, Skout, Plenty of Fish, Meetic, etc.

*Quelques Statistiques :*

Un sondage sur l’usage important des réseaux sociaux en Europe a donné les résultats suivant : à 12 ans,
70% des jeunes possèdent un compte sur un réseau social.
547 élèves répondent à la question des comptes qu’ils possèdent sur les réseaux sociaux :
58%: Facebook; 51%: Snapchat; 47%: Instagram; 30%: Skype (familial)
21% : Twitter (actualité)
Une autre enquête réalisée par UMAF, CNIL et Action Innocence, nous dit que plus de la moitié des jeunes sont connectés en France :
– 48% des 8-17 ans sont connectés à Facebook et 18% des moins de 13 ans y ont leur propre compte, avec l’accord des parents (à 97%)
– Le déclic a lieu au collège et à l’université : 57% des élèves et étudiants sont connectés à Facebook. 11% sont connectés au primaire.
– Les jeunes se connectent souvent seuls depuis leur ordinateurs personnel (50%) et de leur mobile (23%).
– La moitié des enfants se disent surveillés (55%) dans leur utilisation de Facebook.
– Seule la moitié des jeunes (55%) discutent avec leurs parents de l’utilisation des réseaux sociaux (ils parlent davantage de la durée de connexion que de ce qu’ils y font).
– Une moitié d’entre eux (49%) sont « amis » avec leurs parents.
Usages liés aux genres : Les garçons utilisent plus Twitter et Facebook ; les filles Snapchat, Instagram, Skype.
Les médias sociaux influencent notre comportement social et individuel positivement et négativement.

*Quelques Avantages sur l’usage des réseaux sociaux :*

1. Espace de réparation pour les adolescents qui souffrent de troubles d’anorexie
2. Une source de soutien
3. Sociabilité renforcée pour les adolescents en souffrance.
4. Améliorer la communication, les liens sociaux, de même que les compétences techniques.
5. Réaliser plusieurs activités de socialisation et de valorisation : communiquer avec beaucoup de gens, partager des photos, vidéos, messages, raconter des blagues, donner son avis sur un peu tout, etc.
6. Savoir ce que font tous tes amis, mêmes ceux que tu ne connais pas.
7. Mettre à contribution le potentiel créatif des adolescents, notamment par la réalisation de divers projets (blogues, vidéos, musique…),
8. Partager leurs passions et leurs intérêts avec d’autres jeunes, ce qui enrichirait d’autant plus leurs expériences de socialisation.
9. Facilite la réalisation de projets d’équipe
10. Offrent l’opportunité d’apprendre autrement
11. Permettent de trouver facilement des réponses à certaines questions
12. Existence de bon nombre d’excellentes sources d’informations sur des thèmes spécifiques et variés
13. Les médias sociaux sont de bons moyens rapide d’expansion de la vérité biblique.

*Quelques Inconvénients sur l’usage des réseaux sociaux :*

1. Sur Internet, tous vos amis ne vous veulent pas du bien.
2. Sur Internet, ce que vous publiez innocemment peut vous échapper totalement et pour longtemps.
3. Distraction des élèves et étudiants à l’école car le jeu fait partie de notre quotidien
4. Troubles alimentaires et sanitaires
5. Risques d’être influencé négativement par les autres surtout en cas de manque de vigilance comme on le remarque si souvent
6. Cyberintimidation : phénomène qui consiste à utiliser les médias numériques afin de diffuser des informations fausses, embarrassantes ou bien hostiles sur autrui
7. Harcèlement
8. Sexting et immoralité sexuelle : Propager des informations sexuellement explicites. Il y a plus de 750 000 prédateurs sexuels fichés aux USA.
9. Cyberdépendance,
10. La « dépression Facebook »
11. Le manque de sommeil et des problèmes de santé notamment les maux d’yeux
12. Recrudescence de la violence, des crimes, du banditisme, du terrorisme, des attaques à mains armées, la prostitution, l’homosexualité, les narcotiques, et l’alcool, etc.
13. Affaiblissement de la foi : on ne lie plus la Bible, ne prie plus et avons la paresse d’aller même à l’église.
14. Une vie Solitaire et manque de socialisation surtout dans l’usage exagéré.
15. Source de conflits familiaux.

Romains 3 :11-12 « 11 Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu ; 12 Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. »

*Les réseaux sociaux peuvent être dangereux, alors ne vous laissez pas avoir :*
1. Ne postez pas quelque chose que vous ne voulez pas voir au JT ou à la une d’un journal.
2. Faites attention à ce que vous poster et réfléchissez aussi à ceux avec qui vous communiquer
3. Ne publier pas vos informations personnelles : numéro de téléphone, adresse, nom de votre école, numéro de compte bancaire, et ne dites jamais quand vous n’êtes pas chez vous ou quand vous partez en vacances. Ce sont des informations dont les voleurs ont besoin pour cambrioler votre maison, etc.
4. Vos photos et commentaires disent beaucoup sur vous et on peut les utiliser contre vous lors d’un entretien d’embauche, d’une candidature à un poste important et délicat, etc.) Proverbes 22 :1 « La réputation est préférable à de grandes richesses, Et la grâce vaut mieux que l’argent et que l’or. »
5. Poster quelque chose sur un réseau social, c’est comme écrire avec de l’encre indélébile. Vous ne pouvez plus effacer ni supprimer.

*Qui sont tes amis ?* Certains ont des centaines, des milliers d’amis sur Internet. Quand tu communiques avec tes amis, tu le fais indirectement avec leurs amis et avec les amis de leurs amis. Tu peux du coup te retrouver avec des messages de personnes que tu ne connais pas et qui ont des valeurs et croyances différentes des tiennes.
Attention danger : « Je n’ai pas fréquenté les intrigants, et je ne vais pas avec les hypocrites. » Psaume 26 :4 (BFC). « Je ne m’assieds pas avec les hommes faux, Je ne vais pas avec les gens dissimulés. » (LSG) La Bible nous invite à nous méfier des gens qui cachent ce qu’ils sont, alors choisissons nos amis avec soin.
6. Les amis les plus sûrs en ligne sont ceux que tu connais dans la vraie vie, ceux que tu as déjà vus et côtoyés.
7. Fixe-toi des limites par rapport au temps que tu passes sur le net, ne laisses pas ta vie en ligne t’empêcher de vivre ta vraie vie.
8. Tu peux communiquer en toute sécurité à condition que tu évites tous les dangers liés aux réseaux sociaux.

*Maîtriser sa vie privée*
– 92% des 8-17 ans utilisent leur vraie identité et livrent des informations personnelles. 71% d’entre eux semblent maîtriser les paramètres de confidentialité et sont conscients des risques pour la vie privée. C’est moins vrai pour les plus jeunes (51% des moins de 13 ans).
– Les jeunes ont en moyenne 210 « amis ». 30% d’entre eux ont déjà accepté comme « amis » des gens qu’ils n’ont jamais rencontrés !
– Leurs activités sont notamment les commentaires et la publication de photos (surtout pour les filles 88%).

*Que faire ?*

1. Au lieu de le surveiller en devenant son « ami » sur Facebook, parlez avec votre enfant de ce qu’il a l’habitude d’y faire et de ses « amis ».
2. Tenez-vous au courant des nouvelles pratiques d’Internet, car les technologies évoluent très vite !
3. Faites-lui prendre conscience que ce qu’il publie a un impact et n’hésitez pas à aborder avec lui les questions de vie privée et d’intimité.

*Que dire à votre enfant ou aux jeunes ?*
– Sans paramétrage, tout ce qui est diffusé sur un réseau social peut être vu et utilisé par tous. Invitez votre enfant à réfléchir avant de publier une information personnelle.
– Plus on a d’amis sur Facebook, plus on a de risques d’avoir de « faux-amis ». Démystifiez la « course aux amis » et dialoguez avec votre enfant sur la manière dont il accepte ou refuse de nouveaux contacts.
– Expliquez à votre enfant qu’il n’est pas anodin de publier une photo gênante de ses amis ou de lui-même car sa diffusion est incontrôlable. Il est en plus très difficile, voire impossible, de la supprimer par la suite.
Le rôle des parents, responsables d’église et éducateurs
– C’est à vous de rappeler que, comme dans la vraie vie, tout n’est pas permis sur les réseaux sociaux. L’injure, la diffamation ou le cyber harcèlement sont punissables par la loi.
– En vous intéressant à ce qu’il fait sur Facebook, vous lui montrez que vous êtes à son écoute en cas de besoin ou de problème. N’hésitez pas à le lui rappeler !
– Protégez vos enfants des réseaux sociaux.

*Conclusion*
Les parents, les responsables d’église et les éducateurs, se doivent de mieux comprendre les effets potentiels des médias sociaux sur les jeunes. C’est important pour eux de demeurer vigilants face aux comportements des jeunes sur Internet afin de diminuer le risque de problèmes qui pourraient découler d’une utilisation inadéquate. On encourage donc les adultes à discuter avec les jeunes à propos de l’utilisation qu’ils font d’Internet ainsi que des problèmes qu’une utilisation impropre de ce média peut occasionner.

1 Corinthiens 6 :12 « Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile ; tout m’est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit. »
Hébreux 5 :1-2 « En effet, tout souverain sacrificateur pris du milieu des hommes est établi pour les hommes dans le service de Dieu, afin de présenter des offrandes et des sacrifices pour les péchés. 2 Il peut être indulgent pour les ignorants et les égarés, puisque la faiblesse est aussi son partage. »

1 Timothée 1 :16 « 16 Mais j’ai obtenu miséricorde, afin que Jésus -Christ fît voir en moi le premier toute sa longanimité, pour que je servisse d’exemple à ceux qui croiraient en lui pour la vie éternelle. » Nous devons être des exemples pour les autres.

2 Timothée 3 :12-14 « 12 Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus -Christ seront persécutés. 13 Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes. 14 Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises. »

Que Dieu nous la sagesse afin de ne pas nous laisser avoir par les réseaux sociaux, mais de les utiliser de manière profitable pour notre développement socio-culturel, moral, intellectuel et spirituel et aussi pour toucher plus d’une personne par l’évangile du salut en Jésus. Amen.

Présenté par
_Pasteur Ben Issouf OUÉDRAOGO_
Président Mission Adventiste au Burkina Faso

Staff AdventDesk Réponses sélectionnée comme la meilleure 29 avril 2019
Vous affichez 1 des 1 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.

Categories