QUE DIT LA BIBLE À CELUI/CELLE QUI CHERCHE DES EXCUSES EN TOUT ?

Résolue2.45K vuesVie socialeExcuses
0

Que dit la bible à celui ou celle qui cherche des excuses en tout temps et occasion ?

Question is closed for new answers.
Sélom SESSOU Réponses sélectionnée comme la meilleure 23 avril 2019
1

La première excuse date du premier péché jamais commis. C’est dans la Bible — Genèse 3.11-13 (SEG) : « Et l’Éternel Dieu dit : « Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? » L’homme répondit : « La femme que Tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. » Et l’Éternel Dieu dit à la femme : « Pourquoi as-tu fait cela ? » La femme répondit : « Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé. » »

Lorsque vous confessez un péché, ne vous donnez pas d’excuses. C’est dans la Bible — Jacques 1.13-15 (SEG) : « Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : « C’est Dieu qui me tente. » Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne. Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché. »

Ne cherchez pas d’excuses pour quitter votre mariage. C’est dans la Bible — Matthieu 5.32 (SEG) : « Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité, l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère. »

Quand Dieu nous donne des indications à suivre, il attend de nous que nous coopérions, pas que nous trouvions des excuses. Il nous fournira tout ce dont on aura besoin. C’est dans la Bible — Exode 4.10-12 (SEG) : « Moïse dit à l’Éternel : « Ah ! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier ni d’avant-hier, ni même depuis que Tu parles à Ton serviteur ; car j’ai la bouche et la langue embarrassées. » L’Éternel lui dit : « Qui a fait la bouche de l’homme ? Et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle ? N’est-ce pas moi, l’Éternel ? Va donc, je serai avec ta bouche, et je t’enseignerai ce que tu auras à dire. »

Nous ne devons pas nous trouver des excuses pour éviter de répondre à l’invite de Dieu. C’est dans la Bible — Luc 14.15-24 (SEG) : « Un de ceux qui étaient à table, après avoir entendu ces paroles, dit à Jésus : « Heureux celui qui prendra son repas dans le royaume de Dieu ! » Et Jésus lui répondit : « Un homme donna un grand souper, et il invita beaucoup de gens. À l’heure du souper, il envoya son serviteur dire aux conviés : « Venez, car tout est déjà prêt. » Mais tous unanimement se mirent à s’excuser. Le premier lui dit : « J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir ; excuse-moi, je te prie. » Un autre dit : « J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je vais les essayer ; excuse-moi, je te prie. » Un autre dit : « Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne puis aller. » Le serviteur, de retour, rapporta ces choses à son maître. Alors le maître de la maison irrité dit à son serviteur : « Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux. » Le serviteur dit : « Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place. » Et le maître dit au serviteur : « Va dans les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, contrains-les d’entrer, afin que ma maison soit remplie. Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon souper. » »

Sélom SESSOU Réponses sélectionnée comme la meilleure 23 avril 2019

Categories